Viscères

Publié le par Rachel

Editions Pocket (clic clic la photo)
Editions Pocket (clic clic la photo)

Résumé :

Il y a quinze ans, dans les bois de leur maison de campagne, les Anchor-Ferrers découvraient les dépouilles d’un jeune couple massacré.


Il leur a fallu du temps pour revenir… Et oublier.

Et voilà qu’ aujourd’hui pour Oliver, Matilda et Lucia, leur fille instable, un nouveau cauchemar commence. Isolés du village et du monde, soumis aux jeux pervers de deux intrus, ils replongent dans l’horreur. Que veulent ces hommes ? Pourquoi leur famille ? Est-ce lié aux meurtres du passé ? Aucune certitude sinon celle-ci : celui qui meurt a perdu.

Nombre de pages : 512

Mon avis :

Note : 17/20

Mon Troisième Mo Hayder, je l'ai découvert avec Birdman et j'avais eu un gros coup de coeur pour cette auteure et son premier roman. Ensuite j'avais lu Fétiches et j'avais été un peu déçue, donc je partais un peu sur mes réserves pour son tout dernier roman et au final, je retrouve bel est bien cet univers gore et psychopathe que j'aime chez elle.

On retrouve toujours l'inspecteur Caffery, j'aime beaucoup ce personnage et son histoire personnelle. D'ailleurs vous ne serez pas déçu en lisant ce roman car on apprend des éléments essentiels sur la disparition de son frère Ewan mais chutttt je spoile pas.

Beaucoup de personnes me disent de lire les Mo Hayder dans l'ordre, car nous y retrouvons toujours Caffery, mais personnellement je ne les lis pas dans l'ordre car on arrive très bien à comprendre son histoire dans les 3 romans que j'ai pu lire et les enquêtes sont totalement indépendantes.

Difficile de faire cette chronique car je ne veux pas spoiler, le résumé explique bien l'histoire.

Mo Hayder, a toujours ce don de mettre la nausée dans les descriptions de crimes, on rentre dans un Huis clos, cette maison, un secret, deux hommes qui surgissent de nul part et avec des intentions bien cachées.

Les chapitres sont courts et on voit pas passer cette lecture qui nous prend au tripes.

Un final à vous couper l'herbes sous les pieds, sauf si vous êtes comme moi et devinez un partie de la fin, mais je ne le regrette pas, car elle me surprend encore et toujours.

Un univers glauque, du grand frisson et une intrigue trash, voilà comment je peux résumer ce dernier opus de Mo Hayder.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article