Les lieux sombres

Publié le par Rachel

Editions Sonatines
Editions Sonatines
Nombre de pages : 300

Note : 13 / 20

Résumé

Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux sœurs sont assassinées dans leur ferme familiale. Rescapée par miracle, la petite fille désigne le meurtrier à la police, son frère Ben, âgé de 15 ans. Ce fait divers émeut tout le pays, et la jeune Libby devient un symbole de l’innocence bafouée. _ Vingt-cinq ans plus tard, alors que son frère est toujours derrière les barreaux, Libby, qui ne s’est jamais remise du drame, souffre de dépression chronique. Encouragée par une association d’un type très particulier, elle accepte pour la première fois de revisiter les lieux sombres de son passé. C’est là, dans un Middle West désolé, dévasté par la crise économique et sociale, qu’une vérité inimaginable commence à émerger. Et Libby n’aura pas d’autre choix pour se reconstruire, et peut-être enfin recommencer à vivre, que de faire toute la lumière sur l’affaire, quelles qu’en soient les conséquences.

Avis

Tout d'abord je pense qu'il ne faut pas classer ce roman dans les thrillers, je pense plutôt à une tragédie familiale.
Tout le roman se porte sur la journée de janvier 1985, date du massacre et sur "l'enquête" de Libby.
Libby n'a que 7 ans en janvier 1985 quand sa mère et ses deux soeurs sont tuées sauvagements. Libby sans sort avec quelques séquelles physique et psychologique, qu'elle trimbale encore une fois adulte. Son frère Ben âgé de 15 ans et accusé des meurtres car il a des tendances "satanique" selon les témoignages, écoute du métal donc satanique, mais surtout par le témoignage de Libby.
25 ans plus tard, Libby est contactée par une association assez bizarre, qui mène des enquêtes sur des faits divers.
Libby accepte de rencontrer "les fans" de cette tragédie, car elle vit sur la rente de dons fait durant des années, mais elle est bientôt à sec et elle est prête à tout pour se faire de l'argent.
Plus "l'enquête" avance et plus elle doute de se qu'elle est persuadée d'avoir vue cette nuit là.
Des liens se créent, se refont ou des désillusions pointes le bout de leur nez, mais au final dans cette tragédie, il y a beaucoup d'amour.

Un roman bien ficelé au fur est à mesure des pages, il n'y a pas d'actions, mais on veut autant que Libby, connaître cette vérité, c'est ce qui m'a tenu jusqu'au bout.

Commenter cet article

Smiling 10/05/2016 23:11

Pas thriler pas thriller... J'ai en mémoire des passages qui quand même sont pas faciles !
J'avais adoré l'ambiance et je me souviens l'avoir dévoré! Je sais pas si tu as vu l'adaptation au cinéma ? Je l'ai beaucoup aimé aussi