Les Limbes

Publié le par Rachel

Auteur : Olivier BAL
Nombre de pages : 403
Editions DE SAXUS

 

Résumé :

 

Vietnam, 1970. James Hawkins est une jeune recrue? Durant un assaut, il prend une balle dans la tête et croît mourir. Après un mois de coma, et tandis qu'il essaie de se rétablir dans une hôpital de Saigon, il découvre que quelque chose s'est éveillé en lui. Ses nuit deviennent des épreuves, son sommeil et ses rêves ne lui appartiennent plus. Désormais, lorsqu'il dort, il visite les songes des autres... Seuls les médicaments l'empêchent de rêver. Un an plus tard, un ancien frère d'armes, Nate Irving, vient frapper à sa porte. Il est venu le chercher pour participer à un projet secret sous la supervision de la CIA : Les Limbes. Direction une base perdue au fin fond de l'Alaska où James accompagné d'autres individus dotés des mêmes capacités, va commencer à maîtriser ses aptitudes. Il découvrira ainsi qu'il peut non seulement explorer les rêves d'inconnus, mais surtout en prendre le contrôle et les modifier. Mais certaines portes devraient rester fermées à jamais ...

 

Mon Avis :

Olivier Bal je l'ai connu avec son second roman Mille Morts , j'avais eu en 2016 un véritable coup de coeur pour sa plume, son réalisme et son rythme soutenu avec ce roman.
Les Limbes est son premier roman en auto-édition, mais cette année le voici publié chez les Editions DE SAXUS. Pourquoi  je n'avais pas encore lu Les Limbes jusqu'à ce jour ? Tout simplement ce n'était pas faute de l'avoir dans ma Kindle, mais il faisait parti des romans qu'on recule sans cesse la lecture car il n'est pas dans le style habituel de nos lectures. Les Limbes est un Thriller Fantastique. Le fantastique j'ai beaucoup de mal à m'y plonger dedans, car je suis du genre terre à terre et croire ce que je vois.

Comment donner mon avis, car là je suis franchement embêtée....

Je suis toujours aussi fan de la plume d'Olivier Bal. Elle me captive dès le début. Les détails sont précis, c'est fluide. On rentre dans une machine infernale où on veut savoir et les pages défilent sans qu'on s'en rende compte. Toujours cette impression d'être au milieu d'un film ou d'un jeu vidéo, tour à tour nous sommes un personnage différent.
C'est le genre de style d'écriture, même si on aime pas, on se laisse prendre dedans et je sais qu'Olivier Bal sera toujours une valeur sûre dans mes lectures.

La construction est parfaite, je me suis bien imaginée les scènes, pourtant ce n'était pas gagné.
L'histoire est unique, les rêves... J'aime tout ce qui touche aux rêves, à la conscience et au subconscient. Les 200 premières pages je me suis laissée totalement importer par le roman.

Si vous adorez le fantastique, vous serez servis. Pour moi ce n'est pas un thriller fantastique mais réellement un roman fantastique et c'est à partir du moment où le fantastique à totalement pris sa place que j'ai commencé à décrocher du roman. Je ne dis pas que c'est mauvais, mal fait ou quoique ce soit. C'est simplement ce que je redoutais, je suis pas assez ouverte pour ce style de roman. Ce qui est bizarre c'est qu'au fond des Limbes j'ai adoré, il y avait cette part de mystère, de découvertes et d'expériences... mais une fois revenue au réel, pour moi c'était un peu trop La nuit des morts vivants à mon goût. La fin m'a pas totalement déplu car j'ai retrouvé le mystère des premières pages.

Les Limbes n'est pas une mauvaise lecture. Bien au contraire, ce roman va plaire aux fans de fantastique ou ceux un peu moins réalistes que moi. Vraiment je suis embêtée de dire que ce roman sera juste une bonne lecture par son côté trop fantastique à mon goût, mais aussi un super moment car j'adore la plume captivante d'Olivier Bal. Un avis mitigé pour moi, tout simplement car le fantastique n'est pas fait pour moi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article