L'Affaire Mina Marten "Sherlock Holmes Contre Conan Doyle"

Publié le par Rachel

 

Auteur : Bob GARCIA
Nombre de pages : 703
Editions RING / LA MECANIQUE GENERALE

 

Résumé :

Lors d'une expérience extrême et dangereuse, Arthur Conan Doyle -  l'agent littéraire du docteur Watson - exhorte la médium Mina Marten à résoudre des affaires criminelles. 
Londres retient son souffle au fil des révélations.
Dans un terrible affrontement avec Doyle, Sherlock Holmes tente en vain de prouver la mystification.
Un récit hypnotique et terrifiant, où la tension croît au fil des pages jusqu'à la chute inouïe de la raison.
Inspiré de l'authentique "crime de la grange rouge" relaté par Conan Doyle lui-même dans ses mémoires.

 

Mon avis :

 

Ce roman est époustouflant !

Première fois que je lis un roman de Bob Garcia et quelle découverte !

Je suis une très grande fan du personnage Sherlock Holmes, donc autant dire qu'il fallait pas se louper en prenant l'initiative de faire une histoire avec lui.

Ce roman est construit sous la forme d'une histoire globale avec des nouvelles à l'intérieur, format que j'ai déjà rencontré et qui me plaît énormément. Mais à condition que tout se tienne. Le fil conducteur ne doit faire aucun nœud ou ne pas craquer au fil des pages.


Mina Marten "médium" va au fil de ses visions nous narre des scènes (nouvelles) du passé dans un ordre chronologique. Ces scènes ont la particularités pour la plupart de mettre en avant une grande part de l'histoire de la ville de Londres et de ses origines. Les visions sont provoqués par un couteau retrouvé sur le dernier lieu du meurtre de Jack L’Éventreur. Mina Marten dit pouvoir donner le vrai nom du célèbre tueur au terme de 13 séances/histoires.

Sherlock avec l'aide de son fidèle ami/colocataire le Dr Watson vont mener leurs enquêtes pour déjouer ou non, le vrai du faux des visions de Miss Marten. 
Bob Garcia a su me faire retrouver mon personnage préféré dans les moindres détails et ce fut un bonheur de lire ce roman. J'ai vraiment eu l'impression que Sherlock était son personnage. Les notes d'humeur, d'ironie, les détails, les références, tous sont présents, aucune fausse note.

 

Ce roman de plus de 700 pages nous absorbe. Les pages défilent à un rythme incroyable. On se laisse prendre dans les histoires de Miss Marten, puis ensuite dans les jeux de pistes de Sherlock et Watson. Une sorte de Cluedo au milieu de Londres et des siècles. Je me suis amusée à penser comme Sherlock.

Un final à couper le souffle, je me suis tellement laissée prendre dans l'histoire que je n'ai pas vu venir la conclusion. Les jeux de pistes de chaque histoire, m'ont fait oublier le sens premier de ce qu'on voulait découvrir au départ. Je me suis laissée prendre au jeu et j'ai été abasourdi par cette fin. Un bon tour d'illusionniste. 

Bob Garcia est un auteur avec de grandes qualités littéraire. J'ai beaucoup appris sur Londres et son histoire au travers les siècles. Il a une qualité de plume pointilleuse, il ne laisse rien dans le flou, tout est détaillé. Le style est là, même en reprenant un personnage connu, il a su y mettre son empreinte sans oublier les bases de Sherlock. Un vocabulaire soutenu mais qui reste dans la fluidité, rien n'est lourd ou redondant.  Aucune zone d'ombre ne subsiste, il y a une réponse à toutes nos questions d'une manière ou d'une autre, parfois sous une forme d'humour qui m'a beaucoup plu.

Encore une fois les Editions Ring / La Mécanique Générale, savent sélectionner des romans de hautes qualités. Je vous conseille fortement de lire L'affaire Mina Marten.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article