Je Ne Suis Pas Un Serial Killer

Publié le par Rachel

Editions POCKET/SONATINE
 Auteur : Dan WELLS
Nombre de pages : 310

 

Résumé : 

1) Ne pas regarder les gens trop longtemps.
2) Ne pas éviscérer les animaux.
3)Ne nourrir que des pensées positives.
Son psy en convient, John Wayne Cleaver est sociopathe. A 15 ans, le charmant jeune homme fait de son mieux pour contrôler ses pulsions homicides, règles à l'appui. Ce qui n' a rien dévident :  sa mère tient le funérarium local. Là justement où finissent les victimes du "démon", serial killer décomplexé en pleine furie meurtrière dans sa ville.
John est peut-être le mieux placé-  et pour cause ! - pour l'arrêter ...

 

Mon Avis :

Ce petit roman d'un peu plus de 300 pages et une belle découverte et surtout une belle surprise. Je ne m'attendais vraiment pas à ce genre de roman. 
Sur la première de couverture il est écrit " Si vous aimez Dexter... Vous aimerez Dan Wells", au début j'ai eu un peu peur que ce soit du copié-collé, mais finalement pas du tout. Il y a bien des similitudes avec Dexter, normal le personnage de John est aussi un sociopathe donc naturellement le lien se fait facilement. Il y a aussi quelques traits d'humour qui m'ont bien fait penser à Dexter, mais voilà c'est juste "là" qu'il y a une ressemblance, car le roman prend une tournure des plus inattendue....

C'est un roman assez simple dans sa construction, nous sommes dans la narration du personnage principal, donc peu de dialogues. Personnellement ce genre de construction ne me dérange pas du tout, surtout quand l'auteur arrive à donner un rythme soutenu et fluide. Je n'ai pas pu le lâcher, c'est assez addictif. Nous sommes en pleins dans la psychologie d'un sociopathe.

Je pense que beaucoup de lecteurs peuvent se laisser piéger en lisant la quatrième de couverture...
Certes on parle de John sociopathe qui lutte comme il peut contre ses pulsions, en mettant en place des règles pour ne pas franchir la limite, mais ce roman ne sera pas entièrement autour de ça.
Le roman parle avant tout d'un autre serial killer qui sévit dans la ville de John.
John est passionné par les serial killers, donc il va vouloir suivre les traces, les indices et le mode opératoire de ce tueur, par fascination. Durant ce parcours, nous voici dans les méandres de John et d'un seul coup l'auteur nous plonge dans une autre facette du genre littéraire, que je n'ai pas vu venir du tout, l'auteur nous plonge dans le Fantastique !
Un thriller fantastique, je me suis demandée ce que l'auteur était en train de nous faire, car à aucun moment je ne l'ai vu venir.... enfin si, dans la quatrième de couverture il parle de "démon", il aurait peut être fallut que je le prenne au sens premier.

Ce côté fantastique, au début m'a un peu déboussolé. Je ne suis pas fan de fantastique. J'en ai lu que quelques uns 1974 d'Arnaud Codeville, Nosfera2 de Joe Hill qui sont assez bien passés car le côté thriller avait prit le dessus, et là c'est aussi le cas.

Ce premier roman qui fait partit d'une trilogie :
-Je ne suis pas un serial killer
-Mr Monster
-Nobody
Il peut paraître simple, pas assez développé, mais quand on sait qu'il y a deux autres romans qui suivent, en fait pas du tout. L'auteur a su mettre en avant son personnage, un peu comme dans un épisode pilote d'une série et le final donne juste envie de continuer les prochains. Son personnage John évolue de manière très intelligente.

Je pense que ce premier tome pourra en laisser perplexe, mais je pense aussi que la suite peut nous réserver de belles surprises. C'est pourquoi, je vais pas tarder à les lire, comme ils ne sont pas très épais, j'avais acheté les trois d'un seul coup.

Donc à bientôt, pour de nouvelles aventures avec John Wayne Cleaver.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article