Une Bonne Intention

Publié le par Rachel

Une bonne intention

Auteure :  Solène BAKOWSKI
Nombre de pages :  350
Sortie en version numérique sur Amazon le 15 juin 2017 (ici)

Prix de lancement à 1 € 49 et dès le 18 juin 2017 à 3 € 99
Sortie en version Broché début de l'année 2018


Merci à Solène BAKOWSKI pour l'envoi de son nouveau roman en service presse.

 

 

Une bonne intention

 

Résumé : 
 


Mati a neuf ans . Elle a perdu sa maman. Son père s'enlise dans le deuil et sa grand-mère s'efforce à sa manière, de recoller les morceaux. 
Un soir, la petite ne rentre pas de l'école. On imagine le pire, évidemment. Comment croire que tout, pourtant, partait d'une bonne intention ?



Mon avis :

 

J'aime savoir que je vais avoir un coup de coeur avec un roman dès les premières pages.... Quand je ne peux plus le lâcher, que les pages défilent à une vitesse phénoménale...

Une bonne intention c'est simple ! Il te prend en otage, il te met les émotions en mode super cocktail et il te secoue dans tout les sens.

Ce roman est construit d'une telle façon, que le spoile est trop simple. Comment parler de ce que j'ai ressenti sans vous raconter telle ou telle chose ?! Solène, merci merci, de me mettre dans une telle situation ;-)

Quand j'ai lu ce roman, je me suis sentie Mati puis Rémi. J'étais là, à travers leurs yeux, leurs sentiments, à travers chacun de leurs pores.

Les deux personnages principaux m'ont tellement ému, que j'ai terminé ce roman dans un état de tristesse, parce-que je  ne voulais pas les quitter ! J'ai eu l'impression de les abandonner dans leur triste réalité.



Je me suis sentie impuissante à la détresse de Mati cette petite fille qui perd sa maman. Elle essaie de vivre son deuil en lui écrivant des lettres tellement touchantes, tellement pures, d'un amour inconditionnel d'un enfant pour un parent. Mais les choses sont pas si faciles quand on a 9 ans, que son papa perd la raison quand il a perdu l'amour de sa vie et que notre grand-mère a des réactions incompréhensibles quand on aborde le sujet.

J'ai eu de l'amour pour Rémi, ce jeune homme pas comme les autres. Ce jeune homme plein de bonnes intentions, mais on se joue de lui sans cesse car il est autiste. Personne ne comprend que pour lui les émotions et les choses complètement banales pour nous sont un raz de marée dans ses tripes.

Je ne peux pas dire plus sur les événements, sur les personnages car ça vous gâcherai totalement le plaisir de lire ce roman. 
Sachez seulement que vous ne pourrez pas en ressortir entier. Si vous avez un coeur, si vous êtes humain, les personnages de Solène prendront votre âme, votre coeur, vos sentiments, vous tout entier en otage ! 
Une belle leçon de vie au travers des sujets poignants, le deuil chez un enfant, l'autisme, la maladie, le jugement par les apparences.

C'est le genre de roman qu'une fois en main, nous sommes obligés de le terminer. Nous ne pouvons pas le lâcher, il entre dans notre vie et laisse des traces à jamais.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ju lit les Mots 15/06/2017 17:33

Oui un roman qui laisse des traces :)