Tu n'auras pas peur

Publié le par Rachel

Tu n'auras pas peur

HC Editions
Auteur : Michel MOATTI
Nombre de pages : 474

 

Résumé :

 

Jeune journaliste passionnée et déjà célèbre, Lynn Dunsday enquête pour un site d'information sur Internet. Reporter chevronné désormais proche de la retraite, Trevor Sugden travaille "à l'ancienne" pour un petit quotidien au format original. 
Tous les deux vont traquer un assassin sans scrupule qui reconstitue avec autant de rigueur que de férocité les scènes de crimes les plus atroces, avant de les diffuser sur le Net.
Sur les blogs et les réseaux sociaux, les indices et les rumeurs circulent plus vite que les informations officielles. un mortel je de piste s'organise alors, où Lynn et Trevor vont devoir faire face à al folie humaine, à leur conscience et au rôle qu'ils jouent dans cette escalade de l'horreur.

 

Mon avis :

 

"Cet entre-deux des psychopathes qui se situe à l'intersection exacte de l'horreur, de la violence, de la folie et de la douleur" Page 452

Avec cette seule citation du nouveau roman de Michel Moatti, je pourrais résumé cette histoire, entre faits réels et fiction.

Même si j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans le roman au début, je dois dire que finalement grâce à Séverine Lenté de la chaine You Tube "Il est bien ce livre" que j'ai pris ma claque 2017. Elle m'a dit de ne pas lâcher que les 100 premières pages étaient assez longues, mais qu'ensuite j'allais adoré et ce fut le cas. 

Une première partie assez flou, les personnages se mettent en placent assez lentement. J'ai failli lâcher le roman. J'aime pas trop quand ça traîne en longueur et que je suis totalement perdue dans l'histoire et les personnages.

Après un papotage entre grandes lectrices de thriller, j'ai pris mon mal en patience et le rythme a ensuite pris un virage à 180 °. Tout prend forme et l'auteur laisse place à l'horreur, au sadisme et à la prise de conscience des actes "trop simples" d'un clic et des mots sur le Net.

 

 

Parlons de l'histoire :

 

Dans ce roman, nous voici entre deux mondes tellement proches mais aussi tellement éloignés du journalismes. 

Lynn jeune journaliste qui évolue dans l'information en directe du Net et Trevor proche de la retraite qui garde les bases du journalisme dans un journal papier où la source doit être vérifiée pour la publication du soir ou du lendemain.

Ils vont enquêter ensemble sur une série de meurtres d'une violence absolue. Ils vont avec leurs expériences bien différentes se rendre compte des liens entre chaque meurtre. Ils vont comprendre que l'assassin est en train de reproduire des scènes de crimes passées, avec une minutie extrême. Les voici face à l'horreur.... Cet assassin se sert d'informations trouvées par le biais de journaux, des images et des textes qui ont décortiqué ces crimes, au point où il réussit à les reproduire à la perfection. Ils prennent conscience de l'effet boule de neige de leur métier, de l'impact qu'il peut provoquer. Chaque photo, mot ont été le déclencheur de la fureur de ce psychopathe sans scrupule.

 

Parlons du sujet :

 

A travers ce roman, Michel Moatti dénonce la responsabilité de chacun dans le monde virtuel, dans le partage des informations et sur la façon de l'interprétation.

Déjà, si je suis de nature à faire très attention à mes publications et mes mots sur la toile Internet, après cette lecture je dois dire que je prends encore plus conscience de la violence, de l'horreur, de la folie vers laquelle nous évoluons. Des partages de vidéos, de photos et d'informations, sans aucun respect, sans chercher à comprendre, sans se dire que cela peut avoir un impact plus grave.

Regardons simplement les attentats qui nous touchent depuis plusieurs mois et ce qui circulent sur Facebook, sur des sites qui malheureusement je connais car on m'a dit "tiens regarde, c'est cool, on voit le mec se faire descendre ou se suicider", j'ai été choquée d'apprendre l'existence de ses sites il y a quelques années et que certains trouvent ça cool de voir l'HORREUR.

Ce n'est pas un film, c'est la réalité !!!!! Les autorités doivent dire à chaque fois, de ne pas faire circuler les informations, les photos et vidéos.... Si pour moi ça coule de source que ces assassins se servent des réseaux sociaux et bien ce n'est pas le cas de tout le monde. Sinon pourquoi nous dire de ne rien publier ?! Les gens pensent pas.... pour eux ils sont libres de droit et d'expression.... Ils sont surtout libres de leur bêtise humaine.

Un roman que tout le monde doit lire, pour prendre conscience de leurs actes sur la toile. Un partage de vidéos, de photos et d'informations n'est pas sans conséquence. A notre époque, où tout est "libre" d'accès, où tout est curiosité "morbide".

 

Mon second roman de Michel Moatti et encore un ouvrage qui ne laisse pas sans traces. Toujours des recherches poussées pour donner plus de profondeur, plus de conscience et de réalisme. Après Retour à Whitechapel, Michel Moatti signe un roman d'une main de maître.

Je remercie Michel Moatti et les Editions HC Editions pour l'envoi de ce roman et de cette gentil dédicace. 

Retour à WhitechapelCliquez sur la photo pour découvrir mon article sur Retour à Whitechapel

Commenter cet article