Fais-le pour maman

Publié le par Rachel

Fais-le pour maman

Editions POKET
 
Auteur François-Xavier Dillard

 

Nombre de pages : 311

 

Résumé : 

Au début des années 70, Sébastien, 7 ans, vit seul avec sa soeur adolescente, Valérie, et leur mère. Cette dernière arrive tant bien que mal à joindre les deux bouts, occupant un job ingrat qui lui prend tout son temps et toute son énergie. Une dispute de trop avec sa fille, et c'est le drame familial. Valérie survivra à ses blessures mas la police ne croit pas à la version de la mère :  elle accuse son petit garçon d'avoir blessé sa soeur. Elle sera condamnée à cinq ans de prison.

Des années plus tard, alors que sa soeur vit dans un institut spécialisé et que sa mère n'est jamais reparue, Sébastien est devenu un père et un médecin exemplaires....Mais de mystérieux décès d'enfants parmi ses patients annoncent le retour funeste des voix passé ...

 

Mon avis :

 

Je remercie Lorraine de la chaine Youtube "Lorraine des mordus de lecture", qui m'a fait sortir ce roman qui dormait dans ma PAL depuis plusieurs mois.

Voici donc un vrai page turner, j'ai eu du mal à le lâcher pour partir bosser. J'avais depuis quelques semaines un peu de mal à lire et je lisais beaucoup de roman jeunesse pour palier à ma micro panne de lecture. Quand j'ai commencé ce roman, je me suis prise une claque dès les premières pages, l'auteur ne tourne pas en rond, il rentre directement dans l'action et je me suis accrochée aux personnes avec une facilité déconcertante.

Dans ce roman, on navigue entre quatre personnages (Sébastien, Valérie, Claire et Léa) et des flash back. Ce qui m'a fait accroché au roman c'est la façon dont l'auteur utilise ses quatre personnages. A travers d'eux nous avons ce lien qui va les réunir et nous avons la vision des scènes de chaque personnage. Une vision bien personnelle et un jugement propre à chacun. Cet univers met en place une torture psychologique pour nous les lecteurs, mais aussi pour les personnages, ils sont tous torturés, tous meurtris...

J'ai été possédée par les personnages, leur vie passée et actuelle, leurs sentiments. Un univers où tout est gris, comme cette couverture. Une sensation que devant les apparences une ombre plane au dessus de cette vérité. 

J'aurai aimé un peu plus de profondeur au niveau du personnage de Claire, son passé est tellement fort... je m'attendais à ce qu'il y ait plus d'impact pour l'histoire.

Peut être que j'ai trop l'habitude de lire du thriller, mais dans les flash back j'ai eu cette sensation de voir venir une partie du final. Mais ça n'enlève rien à la surprise que j'ai eu en terminant ce bouquin, je suis restée bouche bée sur ce qui arrive à nos personnages.

Un roman qui peut paraître simple dans sa construction, mais pour moi l'auteur n'est pas rentré dans des clichés, il a su aller à l'essentiel sans se perdre dans des choses tordues et compliquées. Simple et efficace, quand je prends un roman et que j'y pense toute la journée pour savoir ce qu'il va se passer, c'est déjà un grand point positif. Puis quand la fin que je devine un peu, arrive quand même à me surprendre et bien c'est le Jackpot !

Commenter cet article