Majectic Murder

Publié le par Rachel

Majectic Murder

Editions Fleur Sauvage

 

Résumé :

 

Une écorchée vive qui rêve de brûler les planches.

Un squat à fuir, un homme secret et tourmenté.

Et une audition menée par une troupe étrange dans un théâtre abandonné... 

Le Majestic.

Serez-vous prêts pour la première ?

Nombre de pages :230

 

Mon avis :

Trois coups de Brigadier...

Les peronnages rentrent en scène pour un huiw clos noir, hors normes, frissonant dans le Majectic.

Nous sommes les spectateurs de ce roman façonné telle une pièce de théâtre par ses actes et scènes. Vous ne serez pas dans un roman classique avec des chapitres.

Des personnages tout aussi atypiques :

-Lilian (Liliane) la junkie,

-Seamus le mystérieux (Pink Floyd m'est venu à l'esprit),

-Noname qui m'a énormément touché,

-Allan le balafrer et sa troupe bien particulière et sombre.

 

Un roman qui commence sans ménagement avec son univers noir, sale et glaçant. Un jeu des personnages époustouflant, un jeu du chat  et la souris, mais voilà qui est le chat de la souris?! Voilà sur quoi va tourner le roman, le doute constant sur chaque personnage, que ce soit nous lecteurs ou les personnages entre eux, la confiance n'est pas de mise.

Un fond d'enquête policière, mais ce n'est vraiment pas au premier plan. Je dirais même absent. Mais le peu qu'il y a, nouw suffit à comprendre ce jeu morbide sur fond de pièce de théâtre.

William Shakespeare est au coeur des citations, ce qui rajoute une part sombre et glauque au roman. 

En moins de 230 pages, Armelle Carbonel réussi à nous transporter dans un univers particulier, avec un final coup de coeur et coup de poing, comme j'aime. Une claque monumentale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article