Mauvaises fréquentations

Publié le par Rachel

Editions Albin Michel (clic clic la photo)
Editions Albin Michel (clic clic la photo)
Nombre de pages : 476

Note: 15/20

Résumé :

Une double enquête très délicate pour la jeune procureur Rachel Knight, confrontée à de sombres affaires de pédophilie et de corruption....

Comment prouver que votre collègue et amie mort dans des circonstances sordides, est en fait l'homme le plus droit qui soit ?

Pour Rachel, procureur, une seule solution : mener l'enquête... en toute illégalité.

Et quand on lui confie le dossier le plus brûlant de son ami disparu, le viol d'une adolescente, la jeune femme doit mener de front les deux affaires. Mais elle est alors prise pour cible par un gang de Los Angeles.

Pourquoi Rachel est-elle devenue la femme à abattre ? Avec son amie inspectrice Bailey, véritable tête brûlée, la jeune femme va devoir affronter le monde du pouvoir, de l'argent et du crime...

Avis :

Ce roman, n'est pas un gros coup de cœur, mais il a été plaisant à lire. Ce roman avantage les femmes dans le monde de la justice et de la police, c'est tellement rare un roman policier totalement féminin ! Ce qui pourrait je pense déplaire à beaucoup d'homme qui ont lu ou vont lire ce roman, car effectivement il y a beaucoup de de passages sur la mode vestimentaire, les repas, le régime, les histoires de cœur .... mais c'est ce qui m'a plus, la légèreté de la vie en dehors des enquêtes, les sens de l'humour entre les personnages.

Difficile de se pencher sur l'histoire elle même sans spoiler. je vais faire dans les grosses lignes.

Rachel jeune procureur découvre en sortant du travail un soir à quelques rues, des voitures de policiers et le camion du coroner, curieuse de tout ce cirque pour un simple crime, elle va voir. Et là elle découvre que son collègue Jack est mort dans une chambre de motel avec un jeune homme de 16 ans.

Rachel le lendemain, récupère un affaire que Jack était en train de mener, une sombre histoire de viol en pleine nuit, dans un quartier résidentielle huppée de Los Angeles. Le soucis, le père de la victime dit qui est le violeur et comment mener l'enquête car il a dans ses relations une personne haut placée du système politique de L.A. Rachel qui n'aime pas qu'on lui dise comment faire son travail, décide de tout reprendre de zéro et demande à son amie Bailey de venir l'aider pour résoudre l'enquête et prouver au père que ce n'est pas lui qui mène son petit monde.

J'aime le cheminement des deux enquêtes, je n'ai pas vraiment vu venir la fin du lire et le pourquoi du comment, je me doutais d'une partie mais l'essentiel je ne l'aurai jamais vu venir.

Les chapitres sont courts et ça se lit tellement bien que j'ai pu me rendre compte que je lisais le livre avec 200 pages par jours.

Je reste sur ma fin, avec les histoires de cœur de nos personnages, oui oui, je suis une fille et j'aime bien parfois ce genre de chose, même si je lis beaucoup de thriller. Donc j'espère de Marcia Clarck nous écrira un nouveau roman avec Rachel et ses copines.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article