La maison où je suis mort autrefois

Publié le par Rachel

Editions Actes noirs / Actes Sud (clic clic la photo)
Editions Actes noirs / Actes Sud (clic clic la photo)
Nombre de pages : 254

Note : 17/ 20
Roman Japonnais.

Résumé :

Sayaka Kurahashi va mal. Mariée à un homme d'affaires absent, mère d'une fillette de trois ans qu'elle maltraite, elle a déjà tenté de mettre fin à ses jours. Et puis il y a cette étonnante amnésie : elle n'a aucun souvenir avant l'âge de cinq ans. Plus étrange encore, les albums de famille ne renferment aucune photo d'elle au berceau, faisant ses premiers pas ...

Quand, à la mort de son père, elle reçoit une enveloppe contenant une énigmatique clef à tête de lion et un plan sommaire conduisant à une bâtisse isolée dans les montagnes, elle se dit que la maison recèle peut-être le secret de son mal-être. Elle demande à son ancien petit ami de l'y accompagner.

Ils découvrent une construction apparemment abandonnée. L'entrée a été condamnée. Toutes les horloges sont arrêtées à la même heure. Dans une chambre d'enfant, ils trouvent le journal intime d'un petit garçon et comprennent peu à peu que cette inquiétante demeure a été le théâtre d'événements tragiques...

Mon avis :

Il y a des romans comme ça qui nous attire rien que par le titre. Je n'avais pas lu le résumé et étant un petit format de moins de 300 pages, je me suis dis que je ne perdrais pas mon temps et qu'il serait vite terminé et ce fut le cas. En moins d'une journée j'ai englouti cette histoire noire et angoissante de Sayaka.

A travers le récit, nous nous trouvons dans un huis-clos parfaitement mené du début à la fin, impossible de connaître la vérité jusqu'à la dernière ligne. On peut tout imaginer et se planter en beauté.

La description du lieu est glauque et nous donne la chair de poule, que s'est t'il passé dans cette maison où le temps semble s'être arrêté un jour à 11h10.

Un jeu de piste va s'ouvrir à travers le journal intime d'un jeune enfant, savoir décrypter à travers les lignes.

Le passé expliquera t'il le comportement violent de Sayaka envers sa petite fille?!

Notre mémoire nous protège t'elle de certaine blessure, qu'il vaudrai mieux oublier?!

Publié dans Romans Noirs

Commenter cet article

Team Littéraire 26/06/2016 14:21

Woh, je n'ai pas tendance à m'intéresser aux collections romans noirs, mais ce livre m'interpelle énormément et me tenterait bien ! Merci pour cette belle découverte !

Rachel 26/06/2016 14:26

Je suis du genre à prendre un livre juste pour la couverture ou pour le titre sans lire le résumé, oui on me dit que je suis une suicidaire bookimique, mais je fais de magnifique découverte pour la plupart du temps. Du coup ma bibliothécaire va me commander le dernier sortit de cet auteur.
Merci pour ton commentaire :-)