Séquestrée

Publié le par Rachel

Editions POCKET
Editions POCKET
Nombre de pages 383

Note : 18/20

Résumé:

Annie O'Sullivan, 32 ans, est agent immobilier sur l'île de Vancouver. Par un beau dimanche ensoleillé d'août, alors qu'elle fait visiter une maison à un potentiel acquéreur, ce dernier lui plante le canon d'un revolver dans le dos et l'oblige à monter dans sa camionnette...Quand Annie se réveille, elle est prisonnière dans une cabane isolée en pleine forêt. C'est le début d'un enfer qui durera plus d'un an : douze mois où le Monstre - comme Annie le surnomme - fera d'elle sa chose. Torture psychologique, abus sexuels... : tout y passera, jusqu'à ce que la jeune femme parvienne enfin à s'échapper.Pourtant, le plus dur commence pour Annie, qui doit à présent surmonter son traumatisme, réapprendre à vivre normalement sans plus dormir enfermée dans un placard, seul lieu où elle se sent en sécurité, et, surtout, accepter l'effroyable vérité : elle connaît le commanditaire de son enlèvement...

Avis :

Annie est un personnage fort, dès les premières pages l'auteure nous fait rentrer dans le vif du sujet. On y trouve une Annie working girl, passionnée par son travail, elle a une relation avec un certain Luc qu'elle délaisse un peu à cause de son emploi du temps surchargé et s'en veut, du coup elle a hâte de le retrouver après sa journée de travail pour un repas en amoureux.

On comprend aussi assez vite, la relation qu'elle entretien avec sa mère. Sa mère, qui retourne la situation toujours à son avantage.

Mais très vite à lieu son enlèvement. Le Monstre, comme elle l'appelle est détruit d'une telle façon par Annie qu'on le déteste, puis on compati et on le déteste à nouveau.

Au fil des pages on vit au rythme de sa propre peur, de ses angoisses, de sa tristesse...

Le livre est écrit d'une façon où les chapitres sont sous forme de séances de thérapie avec le psychologue d'Annie, elle lui dit de suite qu'elle ne veut aucune question, c'est elle qui mène la danse des séances, on ne voit jamais la psychologue parler, donc nous avons l'impression qu'elle s'adresse directement à nous, donc dites vous que vous êtes une vieille dame avec des cheveux gris, mais qui d'après Annie a beaucoup de classe ;-)

j'ai lu, ce livre en moins de 2 jours, je n'ai pas pu le lâcher, on rentre dans la tête d'Annie, on ressent ce qu'elle a vécue, on a peur quand elle a peur et parfois on à mal au ventre quand elle a mal au ventre. J'ai aimé la façon décrire ce livre, même si parfois les scènes sont dures à vivres. Le final nous laisse sur le popotin, comment s'attendre à cela !!!!

Je vous le recommande, j'aurai aimé peut être une fin, un peu plus happy end pour Annie, même si c'est déjà pas mal, mais c'est ce qui est bien avec ce livre, il raconte sans détour ce que n'importe qui peut vivre avant, pendant et après avoir vécue avec un Monstre !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article